souverainistes

À Ottawa, chez les députés dissidents qui ont quitté le Bloc, le constat est le même.
Quand j'en vois se décrire dans les médias sociaux comme étant des souverainistes, des fédéralistes, des militants de gauche ou bien des partisans de l'idéologie libertarienne, j'ai seulement l'envie de les prendre en pitié.
La porte-parole ne s'est pas dissociée des propos des militants de QS.
Il est tout de même particulier de constater le silence des souverainistes face au ralliement de Nicolas Dupont-Aignan au sein de l'alliance patriote de Marine Le Pen. Il est difficile de comprendre comment des chroniqueurs souverainistes comme Denise Bombardier, Simon-Pierre Savard-Tremblay ou Mathieu Bock-Côté peuvent demeurer cois face à cette alliance historique.
Ce billet contient probablement le calcul le moins scientifiquement précis depuis la création de Qc125. Je vais me risquer avec de la pure spéculation appuyée avec quelques calculs simples. Toutefois, j'écris d'emblée que les chiffres de ce billet ne sont pas des projections, mais bien de la spéculation.
Les militants souhaitaient son couronnement depuis quelques années.
Le choix des membres du PQ est simple: souhaitent-ils gouverner une province ou souhaitent-ils réaliser la convergence des forces indépendantistes?
Le chef d'Option nationale (ON) a affirmé samedi que l'issue de la course à la direction du Parti québécois (PQ) pourrait
Le révisionnisme à propos de Maurice Duplessis est un symptôme important de l'influence du nouveau courant conservateur québécois, s'installant depuis près d'une décennie.
Il est essentiel que tous les partis d'opposition s'organisent pour écraser le mécanisme qui permet aux libéraux, élus par une minorité, de gouverner majoritairement.