souverainistes-quebecois

Alors que les souverainistes québécois devront ronger leur frein pendant au moins quatre ans, les indépendantistes catalans, eux, ont l'impression de s'approcher davantage du but.