snc-lavalin

La firme devra maintenant verser 1,9 million $ au receveur général du Canada.
Un règlement interne dans lequel on retrouve toujours une disposition permettant au conseil d’administration d’opter pour une autre province au Canada a été modifié.
M. Lynch prévoit également quitter ses fonctions d'administrateur une fois qu'un nouveau président aura été trouvé.
Quatre filiales sont ainsi bannies par l'Autorité des marchés publics.
L'affaire SNC-Lavalin n'est pas étrangère à ce glissement au classement annuel de Transparency International.
L'ancien cadre de SNC-Lavalin avait été reconnu coupable en décembre des cinq accusations pesant contre lui.
Signes religieux, islamophobie, Netflix... ces déclarations ont marqué les esprits cette année!
«On n’obtient pas de reprises en politique. On peut juste faire du mieux qu’on peut pour protéger les emplois, pour respecter l’indépendance du processus judiciaire», a dit M. Trudeau en entrevue.
L’ancienne ministre de la Justice a été le choix sans équivoque des rédactions du pays interrogées par La Presse canadienne, avec 56 % des voix.
La Couronne suggère une amende de 280 millions $.