HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

signes religieux

Choisissons un avenir de croyants de toutes confessions qui, plutôt que de s’attacher aux croix et autres signes religieux, s’attacheront à vivre pleinement leur foi dans la diversité.
Des personnes visées par le projet de loi sur la laïcité expliquent pourquoi il n'est pas question de retirer leur signe religieux au travail.
Un enseignant de la CSDM lance le débat dans une publication sur Facebook devenue virale.
Le premier ministre Legault a lancé un appel à débattre dans un climat serein.
Pierre Arcand a même évoqué l'esprit de René Lévesque pendant la période de questions.
Le seul élu anglophone de la CAQ soutient même que le Québec est «avant-gardiste» dans son approche.
Ce ne sont pas que les minorités du Québec, mais bien la société plus largement qui en ressortent perdantes.
Le premier ministre du Québec se permet de déroger à la Charte des droits et libertés pour «protéger des droits collectifs».
Notre défi collectif est de trouver un équilibre qui nous permette de rester fidèles à notre patrimoine et à nos valeurs communes tout en respectant la diversité de notre société et en sauvegardant un espace public pluriel qui évite de marginaliser.
«Ce n'est pas un scandale de demander aux enseignants de respecter les consciences des enfants.»