Sami Bebawi

L'ancien cadre de SNC-Lavalin avait été reconnu coupable en décembre des cinq accusations pesant contre lui.
Aujourd’hui âgé de 73 ans, il faisait face à des accusations de fraude, de recyclage de produits de la criminalité, de possession de biens volés et de corruption d’un agent public étranger.
La Couronne allègue qu'il aurait empoché 26 millions $.
Sami Bebawi fait face à plusieurs chefs d’accusation qui découlent des liens entre le géant québécois de l’ingénierie et le régime libyen de Mouammar Khadafi.
Sami Bebawi, âgé de 73 ans, fait face à huit chefs d’accusation de fraude, de recyclage de produits de la criminalité, de possession de biens volés et de corruption d’un agent public étranger.
Le paiement de pots-de-vin pour obtenir de lucratifs contrats en Libye était devenu un modèle d'affaires, fait valoir la poursuite.
Les Panama Papers continuent de livrer des secrets : cette fois sur SNC-Lavalin. La firme québécoise d'ingénierie a signé
Un ancien haut dirigeant de la firme de génie-conseil SNC-Lavalin, Sami Bébawi, a comparu ce matin au palais de justice de
Alors que la guerre civile libyenne battait son plein et que les bombes pleuvaient sur Tripoli, SNC-Lavalin aurait payé un