HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

rohingyas

Jack Dorsey a vanté son voyage alors que le pays est critiqué de toutes parts pour le génocide des Rohingyas.
En raison de son silence, les députés canadiens ont unanimement adopté la motion déposée par le député Gabriel Ste-Marie, révoquant officiellement la citoyenneté canadienne honoraire d’Aung San Suu Kyi.
Le Canada doit contribuer au rétablissement de la dignité du peuple Rohingya en ayant recours à la justice et en s’assurant que les crimes commis ne demeurent pas impunis.
L'Agence pour les réfugiés des Nations Unies estime que l'on compte 66 millions de personnes déplacées à travers le monde: le nombre le plus élevé jamais connu.
C'est la meilleure façon de faire en sorte que les enfants réalisent leur plein potentiel, de briser le cycle de la pauvreté et d'offrir aux enfants des perspectives d'avenir.
Après avoir échappé à la persécution au Myanmar, les centaines de milliers de personnes réfugiées rohingyas sont maintenant menacées par les violentes tempêtes qui s'abattent sur la région.
Notre désintérêt pour le sort des peuples conduit à des prises de conscience tardives et à des interventions qui surviennent une fois que le mal est fait.
Plus d'un demi-million de Rohingyas, dont 200 000 enfants, ont traversé la frontière entre le Myanmar et le Bangladesh depuis le 25 août dernier.
Son silence et son inaction deviennent de plus en plus inexplicables, d'autant plus que le drame humanitaire se produit dans son pays.
Selon les plus récents estimés, 90% des personnes réfugiées seraient des enfants, des femmes et des personnes âgées.