HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Richard Bergeron

MĂȘme si le parti de Denis Coderre est minoritaire au conseil de ville de MontrĂ©al, n'y dĂ©tenant que 27 des 65 siĂšges, le nouveau maire, en politicien astucieux, a su tirer son Ă©pingle du jeu jusqu'ici.
Bien que l'économie soit un sujet peu « sexy » pour les jeunes, les finances publiques et l'équité intergénérationnelle étaient
Le maire de Montréal, Denis Coderre, annonce que la Ville ira de l'avant avec le projet de recouvrement de l'autoroute Ville
Le parti de Denis Coderre a dépensé plus d'un million de dollars lors de la campagne électorale l'automne dernier. En juillet
Le maire de Montréal, Denis Coderre, et le chef de l'opposition officielle, Richard Bergeron, se sont entendus afin de travailler
Bien qu'il tienne un discours sur l'importance de «travailler ensemble», Denis Coderre tente de ridiculiser Projet Montréal et sa vingtaine de conseillers en les cantonnant dans le rÎle de la «méchante opposition». Le début ce lundi des nominations au Comité exécutif ainsi qu'au conseil de l'agglomération en est un bon exemple.
Si la composition fragmentée du conseil de ville peut suggérer l'absence de monopole partisan tel qu'on le connaßt dans d'autres municipalités du Québec, les résultats du 3 novembre sont loin de représenter une révolution pour Montréal.
Le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, annonce qu'il quittera la direction de son parti et ses fonctions d'élu à l'hÎtel
C'est tout sourire que Richard Bergeron, chef de Projet Montréal, a fait son entrée au Théùtre Corona, dimanche soir, aprÚs
DĂšs le dĂ©pouillement du vote par anticipation, j'ai compris que la soirĂ©e serait longue ; quelle serait interminable pour les rĂ©formistes, pour les intĂšgres, pour tous les MontrĂ©alais qui espĂ©raient un vent de changement. Je l'avoue en toute humilitĂ©, j'ai Ă©tĂ© naĂŻf... Oui, je n'ai pas peur de l'admettre, j'ai dĂ©finitivement fait preuve d'une sotte naĂŻvetĂ©... J'en ai mal au cƓur.