HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

revoltes-arabes

MÉDIAS - Si vous vous demandez comment les gens se débrouillent pour survivre dans les décombres, pour sourire dans leur malheur et pour espérer dans leur frustration, et si vous cherchez à savoir quoi ? pourquoi ? comment ? où ?, alors c'est ici qu'il faut venir.
Le pays est en guerre, il n'y a pas d'autre mot. Une guerre feutrée, étouffée par le relatif silence médiatique et par l'hypocrisie des pays occidentaux qui louaient en 2011 le courage, l'énergie et la détermination d'une jeunesse avide de démocratie qui réclamait "pain liberté et justice sociale".
Le Moyen-Orient vit une crise sans précédent qui a donné naissance à un monstre incontrôlable. Daech risque de s'étendre dans toute la région et se propage déjà en Europe, en Afrique et en Asie Centrale.
À l'Union des démocrates syriens, nous luttons pour redonner à la révolution son vrai visage, celui d'un peuple souverain et porteur d'une longue civilisation qui ne demande qu'à vivre en paix et en liberté avec ses pairs de toutes confessions.
Le Maroc s'est engagé sur une voie qui tend à le rapprocher des standards occidentaux : autant de raisons pour l'encourager sans s'ingénier à lui mettre des bâtons dans les roues - ou à le sermonner mal à propos.
L'Egypte est le pire pays au monde pour une femme, d'après un rapport diffusé à grande échelle, récemment publié par Thomson
Les Frères musulmans ne peuvent pas comprendre pourquoi des Égyptiens, pourtant éduqués et démocrates, sont à ce point reconnaissants aux militaires qu'ils ont pourtant combattus au moment du printemps démocratique. Les Occidentaux voient dans le général Sissi un nouveau raïs ayant pris le pouvoir à l'issue d'un coup d'État. Beaucoup d'Égyptiens le perçoivent plutôt comme un homme d'État.
Un tribunal du Caire a ajourné dimanche au 14 septembre le procès en appel de l'ex-président égyptien Hosni Moubarak pour
Un petit tour évidemment partiel et trop rapide de cette recette immémoriale pratiquée par tant de religions qui ne sont qu'amour et miséricorde.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que le hasard du calendrier a très mal fait les choses. Alors que les affrontements