HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

resolutions

Cette année, au lieu de faire une liste des choses que je voudrais faire en 2014, je vais tenter sur moi une expérience de psychologie inversée, et dresser une liste de résolutions 2014 que je ne tiendrais pas.
Au mĂȘme titre que les pĂ©dalos et les hors-d’Ɠuvre, le bonheur est fait pour ĂȘtre partagĂ©. Heureusement, nul besoin de faire
J'ai Ă©chouĂ© Ă  toutes mes tentatives d'arrĂȘter le pain, le sucre et les chips, de mĂȘme que j'ai souvent payĂ© inutilement pour des abonnements au gym. Bref, j'ai la volontĂ© d'un poisson rouge. (Tout comme le poisson ne se souvient de rien Ă  toutes les trois secondes, j'oublie que je fais un rĂ©gime chaque fois que je me retrouve devant un met appĂ©tissant.) Mais il y a une chose que j'ai rĂ©ussie et c'est d'arrĂȘter de fumer.
On se dit toujours que cette annĂ©e on va changer ci, on va amĂ©liorer ça, on aspire Ă  se rĂ©volutionner soi-mĂȘme Ă  grands coups de promesses faites Ă  soi-mĂȘme dans le miroir. C'est ben correct, mais on le sait tous qu'on n'en tient pas la moitiĂ© et qu'y'a des rĂ©solutions qui ne se rendront mĂȘme pas au mois de fĂ©vrier!
Avec la nouvelle annĂ©e qui se pointera bientĂŽt le bout du nez vient le poids de ces rĂ©solutions que l’on se force trop souvent
L’approche du Nouvel An, ce moment de l’annĂ©e oĂč l’on se dit, en soupirant, qu’il faudrait bien faire sa liste de rĂ©solutions
En ce dĂ©but de 2013, vous avez sans doute fait des rĂ©solutions. Vous avez peut-ĂȘtre fait un vƓu intĂ©rieur, ou vous avez Ă©tĂ© plus vocal en le dĂ©clarant Ă  haute voix Ă  votre famille et vos amis ou encore, vous avez peut-ĂȘtre Ă©crit vos rĂ©solutions et les relisez rĂ©guliĂšrement pour vous motiver. Faire une dĂ©claration de ses rĂ©solutions Ă  haute voix devant tĂ©moins augmente significativement vos chances de rĂ©ussir parce qu'en l'annonçant, vous vous rendez imputables Ă  d'autres. C'est prouvĂ©!
Je regardais le match du Superbowl dans le confort d'un grand loft avec mes colocs et des amis... Un vrai dimanche soir bien vache à regarder la télévision avec de la bouffe! Nous avions décidé de nous faire une soirée à l'américaine, avec chips, mini-pizzas, saucisses enrobées de pùte, ailes de poulet... La totale du Superbowl quoi! AprÚs avoir ingurgité tout ce mélange de gras, franchement gavée avec la peau de son bedon bien tendue, ma coloc AriÚle a émis à la blague qu'elle n'aurait plus faim pour au moins deux jours et qu'elle pourrait bien jeuner tellement elle avait mangé.
Ça y est, c'est le mercredi des Cendres, le carĂȘme est commencĂ©. Le quoi? Vous savez le jour qui suit le toujours aussi cĂ©lĂšbre Mardi gras, oĂč les abus de bouffe et d'alcool couronnent les cĂ©lĂ©brations des carnavals un peu partout dans le monde? Joli reflet de sociĂ©tĂ©, vous ne trouvez pas? On se rappelle toujours quand faire la fĂȘte et abuser, mais on oublie trop souvent d'arrĂȘter ou simplement de se poser la question: pourquoi manger ou boire autant?