HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

reseau-public-sante

Depuis qu'il est ministre de la Santé, Gaétan Barrette semble avoir carte blanche. Même ses déclarations, contrairement à la majorité des autres ministres, ne semblent pas être censurées.
Les centres jeunesse font les frais de la réforme Barrette.
La dernière chose dont a besoin un réseau public de santé, c'est de concurrence.
Il y a encore beaucoup de chemin avant que les patients du Québec puissent jouir des mêmes services offerts par les pharmaciens des autres provinces du Canada.
Dans le régime actuel, l'excision d'un oignon au pied est remboursée, mais les injections auto-administrées d'insuline ne le sont pas, alors qu'elles sauvent la vie des diabétiques.
Bonjour, mon ami médecin! Les statistiques pointent toutes dans la même direction: plus on augmente ton salaire, moins tu fais d'heures et moins tu vois de patients.
Le Danemark s'est doté d'une politique de transparence où le public a accès à toutes les informations concernant l'état des hôpitaux, y compris celles de leur rendement.
Les enfants autistes ne sont pas une cause perdue d'avance, bien au contraire; ce sont des individus pleins de potentiel. C'est nous qui ne sommes pas à la hauteur.
L'avenir du réseau public de santé ne devrait jamais se résumer à une négociation serrée entre un gouvernement et une organisation syndicale. La santé, ça touche tout le monde!
Plus d'un milliard de dollars pourraient être récupérés si le Québec faisait une véritable révision de la politique du médicament.