HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

republique-du-quebec

Tout comme la solution LisĂ©e, le plan Cloutier est une voie de contournement pour Ă©viter un engagement clair de rĂ©aliser l'indĂ©pendance. Ce qui empĂȘcherait de faire porter la prochaine campagne Ă©lectorale du PQ Parti quĂ©bĂ©cois sur les avantages de l'indĂ©pendance, laissant le champ libre Ă  Philippe Couillard de ressortir les vieilles peurs.
Les péquistes font miroiter l'image de l'Union européenne quand vient le temps d'expliquer ce que serait la situation économique d'un Québec séparé du Canada.
En cette fin d'année, la lutte nationale traverse un nouveau creux de vague. Un autre. On va évidemment s'en sortir, mais pas nécessairement plus forts, pas nécessairement pour le mieux.
AprÚs quatre ans de réflexion sur la question québécoise et l'impasse indépendantiste, je suis venu à la conclusion que nous devons ré-articuler le projet de pays en mettant de la chaire autour de l'os, élaborer une nouvelle démarche d'accession à l'indépendance du Québec,puis faire une synthÚse du projet de pays et de la démarche d'accession en une idée qui deviendra une force auprÚs de Québécois.
RÉTRO 2013 - Dans mon coin, ça fĂȘte fort le Canada: Ă  Deux-Montagnes le 1er juillet, la ville est rouge de monde, le Parc Central est bien rempli pour le spectacle bilingue et pour le feu d'artifice. Mais moi, je n'ai pas envie de fĂȘter. Pourquoi je n'aime pas Canada alors que c'est le pays oĂč je vis?
La principale justification avancĂ©e par le mouvement indĂ©pendantiste quĂ©bĂ©cois est que le QuĂ©bec est une nation qui se distingue par sa langue et donc mĂ©rite son indĂ©pendance nationale pour protĂ©ger son Ă©lĂ©ment distinctif -- le fait de parler français dans une AmĂ©rique du Nord anglophone. Sauf que le but de l'indĂ©pendance du QuĂ©bec ne devrait pas simplement ĂȘtre la protection de la langue française ou une fin en soi, mais la fondation d'une RĂ©publique du QuĂ©bec.
Ce véhicule prendrait la forme d'un parti qui se donnerait comme premier objectif de «revoir le cadre stratégique» de la démarche d'accession à l'indépendance du Québec afin d'en formuler une qui soit plus cohérente, mobilisatrice et efficace. Voici celle que je propose