HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

registre-armes-a-feu

Les Canadiens attendent depuis de nombreuses années une action réelle et concrÚte dans ce domaine.
Le militant et survivant de la tuerie de Parkland se prononce sur l’opposition au registre quĂ©bĂ©cois des armes Ă  feu, la haine contre les minoritĂ©s et la polarisation en politique.
La croyance populaire selon laquelle «si une personne veut se suicider, elle trouvera le moyen» ne concorde pas avec la réalité.
Bien que le suicide soit multifactoriel, la prĂ©sence d’une arme dans la maison multiplie par cinq les risques de suicide.
Selon Julie Boulet, il y avait une «scission assez profonde» entre les députés des villes et ceux des régions.
Cette fois, la jeunesse québécoise souhaite ajouter sa voix, car c'est nous qui vivrons les impacts de l'accumulation d'armes mal-réglementées dans la province.
Nous réclamons au fédéral l'interdiction des armes de poing et d'assaut, et nous réclamons de la part du gouvernement du Québec le renforcement des procédures liées à l'accÚs au permis.
L'Association canadienne pour les armes à feu (NFA) conteste devant les tribunaux la constitutionnalité du nouveau registre
Les Québécois auront bientÎt leur propre registre des armes à feu. Le projet de loi 64, qui oblige l'immatriculation des
Le taux de décÚs par armes à feu dépend beaucoup plus de l'environnement social et législatif que du caractÚre ou des circonstances particuliÚres de chaque citoyen.