referendum-independance-quebec

Dans un billet de blogue publié sur le Huffington Post Québec mardi soir, le candidat à la chefferie du Parti québécois Jean
Ne vous méprenez pas, j'aime le Canada, c'est un beau pays, mais j'ai juste plus d'ambition pour le Québec. Vouloir l'indépendance, ce n'est pas vouloir briser le Canada, mais construire le Québec de demain.
Jean-François Lisée n'est certes pas le favori dans cette course, il n'a également pas le charisme d'Alexandre Cloutier et n'est sûrement pas le plus populaire auprès de ses confrères et consœurs de la députation péquiste, mais il est de loin celui qui fait le plus trembler le Parti libéral et la CAQ.
Il fallait bien que l'un des candidats présente la position traditionnelle du Parti québécois à l'égard de son option, soit sa mise en veilleuse au profit de la logique du «bon gouvernement».