HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

referendum-au-quebec

MONTRÉAL - Le chef du Parti libĂ©ral du QuĂ©bec (PLQ), Philippe Couillard, ne veut plus parler de la relance des discussions
Devant le conflit de lĂ©gitimitĂ© qui surgirait dĂ©sormais si le QuĂ©bec se prononçait Ă  nouveau sur cet enjeu et que le oui l'emportait par une faible majoritĂ©, l'attitude de la communautĂ© internationale serait capitale, surtout des pays comme la France, les États-Unis et la Grande-Bretagne. Mes recherches sur les relations franco-quĂ©bĂ©coises et sur le rapatriement de la constitution m'ont amenĂ© Ă  examiner ces questions tant pour le rĂ©fĂ©rendum de 1980 que celui de 1995. Qu'en est-il exactement?
MONTRÉAL - AprĂšs avoir dit qu'il Ă©tait Ă  l'aise avec un rĂ©sultat de 50 pour cent plus un dans le cas d'un Ă©ventuel rĂ©fĂ©rendum
AprÚs quatre ans de réflexion sur la question québécoise et l'impasse indépendantiste, je suis venu à la conclusion que nous devons ré-articuler le projet de pays en mettant de la chaire autour de l'os, élaborer une nouvelle démarche d'accession à l'indépendance du Québec,puis faire une synthÚse du projet de pays et de la démarche d'accession en une idée qui deviendra une force auprÚs de Québécois.