HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

referendum-1980

L'un des effets pervers de 40 années d'étapisme est la fausse croyance trÚs répandue qu'il serait impossible de réaliser l'indépendance de façon démocratique et d'obtenir une reconnaissance internationale sans passer par une victoire référendaire.
AprĂšs toutes ces annĂ©es de vaches maigres, les indĂ©pendantistes de toutes les orientations politiques peuvent maintenant espĂ©rer, oser et rĂȘver Ă  des jours meilleurs.
Un vote pour le PQ n'est pas un vote pour un rĂ©fĂ©rendum, quoi qu'en disent nos traditionnels fabricants de peur. Se pourrait-il mĂȘme qu'un vote pour le PQ soit la simple expression de l'inconfort rĂ©el de nombreux QuĂ©bĂ©cois Ă  vivre dans un pays qui nie leur spĂ©cificitĂ©?
Proposer l'admissibilité à l'école anglaise des enfants originaires de pays anglophones apparaßt tout naturel et simple. Or, amender la loi 101 pour définir une catégorie d'immigrants privilégiés en comparaison aux autres, c'est ouvrir une boite de Pandore. S'agit-il du pays de naissance ou du pays de derniÚre résidence avant de migrer? S'agit-il de la langue maternelle?