Rakhine

Elle a confirmé pour la première fois l'existence d'un charnier de Rohingyas.
L'ONU considère que les exactions de l'armée birmane et des milices bouddhistes au Rakhine relèvent de l'épuration ethnique.