radicalisation canada

Radio-Canada a appris que plus d'une dizaine de « délinquants radicalisés » se trouvent présentement dans les prisons fédérales
Certains éléments sont récupérés par des leaders musulmans pour contrer l'intégration et créer un climat d'hostilité envers les Québécois.
Il faut désormais baser nos actions sur la recherche sur l'intégrisme, pas sur la propagande sécuritaire.
Sept jeunes Québécois seraient partis, en janvier, faire le djihad en Syrie. Dix autres viennent d'être arrêtés à l'aéroport.
Ignorer l'islam politique en parlant de radicalisation chez les jeunes musulmans au Québec, c'est se tromper de cible.
Il est urgent de règlementer le secteur des écoles privées et des différentes associations et centres communautaires qui offrent des programmes sur l'islam et des cours de langue arabe. Qui dans les commissions scolaires ou au ministère possède l'expertise de distinguer ce qui est islamiste et ce qui ne l'est pas?