quebecois-de-souche

Les compromis sont rares, mais ils finissent par survenir malgré tout, parce que tout un chacun finit par se lasser de la guerre permanente.
Philippe, et si nous retournions l'élection de Donald à notre avantage? Rester dans la peur ne sert à rien: il faut avancer. Je te parle de ça aujourd'hui, car l'occasion est belle. Comme tu l'as vu, la demande américaine pour immigrer au Canada a littéralement explosé!
Les tenants actuels de la thèse de l'indépendance sont trop intellectuels et ne communiquent plus la passion du pays comme dans le passé. J'ai jeté la serviette.
Je serai sûrement vilipendé par les bien-pensants, mais je me lance. Pourquoi les sonneurs d'alarme sont-ils vus comme des pessimistes, un peu stupides, et des « -phobes » de toutes sortes. De toutes les générations, dans toutes les sociétés, les sonneurs d'alarme ont toujours été, au mieux, tassés, au pire ridiculisés et même écrasés.
Tout le monde sait que nous, les Québécois, sommes racistes, bigots, islamophobes, laïcs et pire... indépendantistes. Donc, tout ce qui n'est pas nous.
Un ancien candidat indépendant aux élections fédérales, Ugo Ménard, veut implanter une aile québécoise du Front national