HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

#qc2014

On a connu mardi une matinée particuliÚrement sombre. Un ciel d'un gris sinistre surplombait Montréal ; la seule lumiÚre qui pénétrait mon chez moi était celle qui reflétait sur le sol mouillé par le rideau de pluie qui venait de tomber sur les élections québécoises.
Jadis, sensible aux valeurs humanistes de progrĂšs, de fraternitĂ©, de solidaritĂ©, de partage, et d'Ă©galitĂ©, je votais pour le Parti quĂ©bĂ©cois. En dĂ©pit de notre bonne Ă©ducation, ma sƓur favorisait plutĂŽt les valeurs traditionnelles fondĂ©es sur l'ordre et le mĂ©rite, le libĂ©ralisme Ă©conomique et le chacun pour sa gueule. Elle votait libĂ©ral et n'Ă©coutait, ni mon pĂšre, ni Paul PichĂ©.
S'il y a un thĂšme malheureusement tabou dont aucun parti n'ose aborder en ce dĂ©but de campagne, n'est-ce pas cette lĂ©galisation du cannabis (comme celle en vigueur depuis le 1er janvier en Uruguay, au Colorado et dans bientĂŽt 20 États amĂ©ricains)?