HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

psychanalyse

Le psychanalyste, auteur et chroniqueur Guy Corneau est mort jeudi Ă  l'Ăąge de 65 ans, prĂšs de deux semaines aprĂšs la mort
En poussant le raisonnement, nous pourrions nous demander si ce dysfonctionnement ne pourrait pas avoir trouvé ses origines alors que vous n'étiez encore qu'un tout petit bébé ou enfant.
Le titre de son livre le plus célÚbre? Propaganda, comment manipuler l'opinion en démocratie
Perversion, dépression, et autres pathologies du narcissisme, névrose d'angoisse ou obsessionnelle, trouble psychosomatique ou franche anorexie, sur la toile, les tentatives de vulgarisation des grandes entités psychopathologiques ne manquent pas.
Depuis quelques mois, je consulte une psychologue. Ça n'a pas Ă©tĂ© facile de franchir le pas, mais avec le recul de ces quelques mois et le bĂ©nĂ©fice que j'en Ă©prouve au quotidien, je ne regrette absolument pas.
"On partage ses secrets avec ceux qu'on aime", est une réplique tirée de Borgen diffusée sur Arte. Lus sous un angle différent, ces mots peuvent trahir une volonté de prise de pouvoir sur l'autre.
Savez-vous ce qu'est un "pĂšre encombrant"? Dans la mythologie freudienne, de MoĂŻse Ă  ƒdipe, le pĂšre est par essence encombrant et Freud lui-mĂȘme en encombre plus d'un. Il est donc logique qu'un psychanalyste, Patrick Avrane, s'attaque Ă  ce sujet.
Non, Sigmund Freud n'a pas tuĂ© ses sƓurs. Elisabeth Roudinesco a rĂ©pondu Ă  l'auteur de La Liste de Freud. Dans une tribune
Croyez-vous aux fantĂŽmes? Ceux qui n'y croient pas se manifestent de façon plus pĂ©remptoire que ceux y croient: ces derniers, loin d'ĂȘtre prosĂ©lytes, ne parlent qu'en confiance. Mais si je vous pose la question: "croyez-vous que les morts continuent de vivre dans l'esprit des vivants?", peut-ĂȘtre serez-vous moins affirmatif surtout si vous avez perdu un ĂȘtre cher.
SEXOLOGIE - Tout le problĂšme est que la libertĂ© sexuelle conquise par les femmes ne crĂ©e pas symĂ©triquement des hommes d'autant plus libres. Ce que la sexualitĂ© masculine a perdu en triomphe (avec ou sans gloire), elle l'a gagnĂ© en incertitude et en questions... Elle est par lĂ  mĂȘme devenue, ou redevenue intĂ©ressante !