HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

privatisation

Les choix que nous ferons dans les années à venir sont décisifs. En confiant les soins aux aßnés au secteur privé, on risque fort de perdre le contrÎle sur la qualité des services. Est-ce que c'est ce que nous voulons?
Vous ĂȘtes-vous dĂ©jĂ  surpris Ă  rĂȘver comment les choses pourraient Ă©voluer en votre faveur, si la SAQ devait se mesurer Ă  un peu de compĂ©tition?
Il serait essentiel de savoir combien de cliniques et de services médicaux ont passé depuis deux ans du cÎté du privé.
Les aéroports sont des pÎles de développement économique et non pas des pompes à argent pour l'état ou pire, pour des entrepreneurs privés.
Le débat sur l'eau provoque des réactions passionnées tant du cÎté des partisans d'un droit à l'eau que du cÎté de ceux qui la perçoivent comme un bien.
Selon le vieil adage, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Et pourtant, dans les débats sur l'avenir du monopole public qu'est la SAQ, bien des gens essaient de briser cette vieille maxime.
J'avais été invité par un vieil ami: «Viens donc, ça va te changer de ta job pis de la politique.» On était une douzaine, femmes et hommes. Apéro, petites bouchées, musique, rigolade, anecdotes, blagues, le tout dans une ambiance agréable, vraiment loin de mon travail. Jusqu'à...
Toutes les rĂ©gions du QuĂ©bec ont intĂ©rĂȘt Ă  s'opposer Ă  ce que fait ce gouvernement de notre rĂ©seau public de soins de santĂ© et de services sociaux, parce que toutes les rĂ©gions et leur population en subissent et en subiront les consĂ©quences Ă  court, moyen et long terme.
Ces valeurs mĂȘmes que le PLQ a remises en question unilatĂ©ralement, sans mandat faut-il le rappeler, au nom d'une austĂ©ritĂ© budgĂ©taire dont il n'avait jamais Ă©tĂ© question en campagne Ă©lectorale.