plan de sauvetage Chypre

Chypre a sauvé sa place dans la zone euro, qui ne sort pas indemne d'une semaine de fortes tensions, mais au prix d'un accord
BRUXELLES - Le président du parlement chypriote a admis, lundi, que l'entente qui permettra à son pays d'obtenir un plan
Athanasios Orphanides, ancien gouverneur de la Banque centrale de Chypre jusqu'en 2012 et aujourd'hui enseignant au Massachusetts
Injuste, car touchant des petits épargnants locaux n'ayant rien à voir avec les dérives de ce système financier, la décision est aussi dangereuse, car elle risque de relancer le doute dans le reste du continent.