HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

peur de l'autre

Qu'est-ce qui est haine et qu'est-ce qui est peur camouflée par des propos haineux?
Comment pouvons-nous distinguer les citoyens de culture musulmane des autres, pour avoir peur? Les signes religieux ne sont pas suffisants pour une réponse claire à cette question, on doit prendre les attitudes, l'intégration sociale et les valeurs universelles aussi en considération.
Les deux intégrismes sont discriminatoires, meurtriers, et ce sont malheureusement les citoyens québécois musulmans et non musulmans qui en paient les frais.
L'islamophobie est l'amalgame de deux racismes en un seul : le racisme anti-arabe et les discriminations Ă  l'Ă©gard des musulmans.
En cultivant la peur des musulmans, nous risquons de perdre ce qui constitue l'essence mĂȘme du Canada : la libertĂ© et l'inclusion.
Dans un récent sondage, 20% des Québécois se déclarent plutÎt racistes. On est bien en 2015. Mesurent-ils le sérieux de leurs déclarations?
Si le temps des LumiÚres est révolu, c'est alors une période sombre qui commence. Une période pendant laquelle, sous l'influence des lùches, nous ferons payer à des milliers d'innocents les fautes de quelques enragés et les fantasmes de quelques imbéciles.
L'autre et le virus ont le point commun de venir d'ailleurs pour faire du mal Ă  «nous» qui sommes d'ici. Le virus peut s'attraper au contact de l'autre et l'autre peut parfois ĂȘtre assimilĂ© Ă  un virus.
Je vais l'appeler Richard, mĂȘme s'il a un autre prĂ©nom, plus joli. La premiĂšre fois que je l'ai rencontrĂ©, je l'admets, j'ai Ă©tĂ© intimidĂ©e, et je n'ai pas compris pourquoi. En fait, je me suis vaguement inquiĂ©tĂ©e de le voir se promener dans les corridors, seul.
Entre le Québec et la France, il y a un océan. Avec les débats sociaux, du Québec à la France, il n'y a souvent qu'un pas. Proximité linguistique oblige, échanges privilégiés entre les deux sociétés, les relations françaises et québécoises relÚvent d'une complexité à dormir debout: tantÎt dans le rejet des modÚles, tantÎt dans l'admiration, parfois dans le mimétisme, mais au fond toujours dans l'interaction.