personnel de soutien

Lorsqu’on s’arrête à considérer les multiples tâches accomplies en une journée par le personnel de soutien dans une école, on ne peut qu’être reconnaissants pour l’ampleur du travail accompli.
Cette année, nous voulons tout simplement que nos milieux de travail reviennent à la normale. Est-ce trop demander?
Oui, le personnel de soutien est indispensable! Il faut le reconnaître. Son travail est malheureusement trop souvent passé sous silence et non considéré à sa juste valeur.
Il y a définitivement quelque chose qui ne tourne pas rond au Québec. Pour ne pas dire, comme le dirait Shakespeare, qu'il y a quelque chose de pourri dans le système, et la pourriture vient de haut lieu.
Accepteriez-vous de travailler pendant des années, 3 jours sur 7, 4 heures par jour, pour un total de 12 heures par semaine, sans jamais obtenir un poste permanent?