outrage au parlement

La ministre est tenue responsable d'avoir divulgué l'entièreté d'un projet de loi avant qu'il ne soit déposé en Chambre.
Sa déclaration a toutefois été qualifiée de «malhabile ou mal préparée».
Les électeurs de Chauveau et Jean-Talon se donneront bientôt une nouvelle députée ou un nouveau député. Le gouvernement Couillard demeurera majoritaire, mais les électeurs de ces deux comtés - en arrêtant leur choix sur un candidat autre que libéral - auraient la satisfaction de ne pas envoyer deux autres pions à l'Assemblée nationale.
QUÉBEC — Après avoir frôlé l’outrage au Parlement la semaine dernière, le commissaire à l’éthique s’est engagé mardi à présenter