HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

niqab

Philippe Couillard souhaite Ă©liminer une trace de l’Islam de la vue du public, faisant fi de la libertĂ© de cette population dĂ©jĂ  invisible. 
Lors du débat des candidats de la course à la chefferie du NPD, une citoyenne québécoise portant le niqab a voulu savoir qu'elles étaient leurs positions concernant le projet de loi 62 actuellement en discussion au Québec. Voici leurs réponses.
Pour beaucoup de gens, l'islam est un synonyme de répression de la femme.
Ceux qui ne sont pas d'accord avec mes choix et mon mode de vie, vous avez parfaitement le droit d'ĂȘtre en dĂ©saccord et de l'exprimer.
La candidate libérale contredit la position de son chef en 2015.
Convertie à l'islam depuis 2003, je porte le voile intégral depuis 2011.
Avez-vous une idĂ©e de ce qu’elles pourraient ressentir, en particulier quand leur maire les considĂšre moins que des citoyennes et parle d’elles comme des ordures Ă  bannir du paysage?
Je ne me permettrai jamais de traiter les auteurs algériens arabophones de vendus à l'Arabie saoudite. Je ne confonds pas les langues avec les idéologies. Les premiÚres se valent, les secondent s'entretuent.
La députée Niki Ashton pense que le NPD « s'est éloigné du peuple québécois ». « Il faut se rapprocher, trouver un espace
Guy Caron souhaite que ce débat se fasse de façon « inclusive » et « respectueuse ».