HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

neo-liberalisme

La compĂ©tition est omniprĂ©sente. Elle est si Ă©levĂ©e qu’on ne la voit plus. Invisible, inodore et incolore: elle a un goĂ»t amer, elle provoque le malaise.
La souverainetĂ© du QuĂ©bec ne doit pas viser qu'Ă  crĂ©er un nouvel État avec un drapeau et un hymne national, elle doit viser Ă  transformer la sociĂ©tĂ© en profondeur et par consĂ©quent, il faut assumer sa charge de radicalitĂ©.
L'environnement se dĂ©grade dans la totale indiffĂ©rence des Ă©lites politiques et Ă©conomiques, les inĂ©galitĂ©s se font de plus en plus grandes, l'aliĂ©nation au travail s'intensifie, la qualitĂ© de nos institutions d'Ă©ducation est en chute libre et c'est la mĂȘme chose pour la santĂ©.
Il n'est plus une journée sans que les médias ne rapportent une nouvelle imbécilité du président Trump. Trump ne comprend ni les enjeux nationaux américains ni la politique internationale.
Parce qu'ensemble nous pourrons réellement prendre d'assaut le fédéralisme, le néolibéralisme, la destruction de notre environnement, le racisme, le sexisme et toute autre forme de discrimination.
Québec Solidaire est à mon sens un parti politique contrÎlé par une vision communautariste déphasée avec la réalité québécoise - éliminer les centres commerciaux n'est sûrement pas une priorité pour l'ensemble des Québécois...
L'universitĂ© mal financĂ©e survit en employant une main-d'Ɠuvre prĂ©caire toujours plus prĂ©pondĂ©rante.
Les enfants gùtés des sociétés riches contemporaines ont tendance à l'oublier, mais la grande majorité des habitants des pays sous-développés travaillent dur pour échapper à la pauvreté.
VoilĂ  qu'apparaissent maintenant des chefs d'État autoritaires, campĂ©s Ă  l'extrĂȘme-droite, et qui gouvernent en appliquant fiĂšrement des idĂ©es que l'on croyait disparues du spectre politique.
Le gouvernement libéral du Québec ne nous surprendra donc jamais avec des politiques progressistes ou humanistes. Il profite pleinement du vieux principe qui consiste à faire reporter toute la faute sur ceux qui ne peuvent pas se défendre.