HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

monopole SAQ

Au cours des derniĂšres semaines, le gouvernement du QuĂ©bec a apportĂ© deux modifications Ă  sa lĂ©gislation sur la commercialisation du vin. La premiĂšre vous permet de rapporter une bouteille de vin entamĂ©e du resto, la seconde d'acheter du vin Ă  l'extĂ©rieur du QuĂ©bec. Le hic? Vous devez aller vous-mĂȘme le chercher!
Les tribunaux examinent un recours collectif contre la SociĂ©tĂ© des alcools du QuĂ©bec, Ă  qui les requĂ©rants reprochent de gonfler les prix et d'avoir une marge bĂ©nĂ©ficiaire excessive qui pĂ©nalise les consommateurs. On peut donc qualifier d'unique la situation oĂč des citoyens se sentent obliger de s'adresser aux tribunaux, plutĂŽt qu'au gouvernement, pour dĂ©noncer le comportement d'une sociĂ©tĂ© d'État.
Une grosse campagne est en cours actuellement au QuĂ©bec, particuliĂšrement au sein des mĂ©dias de la famille Desmarais, afin de vendre Ă  la population le bien-fondĂ© d'ouvrir le marchĂ© des vins et spiritueux quĂ©bĂ©cois au privĂ©. À travers divers arguments et Ă  l'aide de certains spĂ©cialistes vendus Ă  la religion de la concurrence, on tente de persuader les QuĂ©bĂ©cois qu'ils trouveront leur compte Ă  ce que l'État dĂ©laisse une partie ou l'entiĂšretĂ© de son monopole et de ses prĂ©rogatives au profit d'individus et de monopoles privĂ©s.