militaires-tues

Dans ce stationnement, il y a un peu moins de deux ans, est survenue la première attaque motivée par l'islamisme radical en sol canadien, qui a coûté la vie à l'adjudant Patrice Vincent et blessé sérieusement l'un de ses frères d'armes.
L'agresseur présumé du militaire tué dans le stationnement d'un centre commercial de Saint-Jean-sur-Richelieu, hier, Martin