Mieux-être

Les deux sources principales d’inquiétude des Canadiens sont, d’une part, la durée et la sévérité de la pandémie, et d’autre part, l’isolement social et la santé des proches.
Stress, anxiété et surcharge de travail font maintenant partie du quotidien des professeurs collégiaux.
J'ai connu l'itinérance, l'alcoolisme et la toxicomanie. Officiellement psychologue depuis cet été, je veux aider les autres à se libérer de leurs souffrances.
Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, en a fait l’annonce par voie de communiqué samedi.
La science ne l'a pas encore prouvé.
«Quelqu’un qui passe de 5 minutes d’activité physique à 10 minutes dans sa journée, ça va faire une grosse différence pour sa santé.»
En plus du stress causé par le contexte sanitaire, de nombreuses femmes ont été privées de ressources d’accompagnement pendant leur accouchement.
Les bons réflexes, ça se développe dès maintenant.
On n’est pas formé à être heureux, mais tout le monde a une aptitude au bonheur.