Maysaa Al Nayef

OTTAWA – La petite dernière d’une famille de réfugiés syriens portera le nom de «Justine», une manière de rendre hommage