masculin

Par un usage qui s’installera et qui aura comme toujours raison sur tout dictionnaire, courbons la norme pour la rendre plus égalitaire, plus civilisée, plus près de l’utopie, quoi.
Du 10 au 13 mars prochain, le Palais des congrès accueillera la toute première édition du Salon de l’Homme de Montréal, le
Les hommes d’aujourd’hui ont des vies personnelles complexes, ils ont des joies et des difficultés, ils jonglent avec les
Le mois de novembre, s'il doit être le mois des hommes, doit être le mois des masculinités plurielles.
La sexualité commence avec une évidence apparente: comme beaucoup d'êtres vivants, les êtres humains sont sexués. Il y a les hommes et les femmes. Il en découle une importante question: nos comportements sont-ils déterminés par notre sexe?
La plus haute juridiction d'Australie a décidé mercredi qu'une personne pouvait être reconnue par l'Etat civil comme de "genre
De sensuels Saint Sébastien percés de flèches, un Mercure musclé au déhanchement sexy, un mineur à moitié déshabillé par
Sensibilité, tendresse, douceur, fragilité... Les artistes et le commun des mortels associent souvent la féminité à certaines
L'Allemagne sera, dès le 1er novembre prochain, le premier pays européen, autorisant les parents à inscrire un sexe "indéterminé
Dans un de mes récents textes, je m'adressais aux étudiants en grève. Cette lettre à l'étudiant a connu un écho certain et cette lecture fut recommandée, à ma grande joie, de très nombreuses fois sur les médias sociaux. Une de ces recommandations a retenu mon attention, elle invitait à lire la lettre à l'étudiant-e. Euh ... non. "Lettre à l'étudiant tiret e" n'est pas mon titre, et en plus c'est très laid. Puis changer un titre, je trouve ça cavalier, chère. Vous l'aurez compris, la personne en question est animée par une grande sensibilité féministe, et de toute évidence elle est en croisade, grammairienne tout au moins.