mario-beaulieu-chef-du-bloc-quebecois

« Enfin, une victoire! » se sont écriés les militants de Mario Beaulieu lorsque sa nomination a été annoncée au théâtre Le National, samedi matin, remportant le suffrage avec 53,5% des voix. Il faut dire que le clan des « purs et durs », comme certains le nomment (les autres seraient-ils dès lors des impurs et des mous? Je ne le crois pas), n'a pas l'habitude de gagner.