marguerite blais

Le seul fait qu’il y ait sept inspecteurs au Québec pour veiller au bien-être des aînés, contre 18 qui veillent au bien-être animal, devrait tous nous «choquer», selon Gabriel Nadeau Dubois.
Le projet d'Ottawa est d'imposer des conditions aux provinces pour avoir accès au financement fédéral accru destiné aux centres d’hébergement pour aînés.
Le PQ a plaidé que le drame vécu dans les CHSLD est un événement «exceptionnel» qui mérite un examen tout aussi exceptionnel.
Que réserve maintenant l'avenir à la ministre des Aînés?
La ministre a dit qu'on ne pouvait lui imputer les décisions prises par le passé, mais a reconnu une part de responsabilité.
«Les gens la voyaient un peu comme la défenderesse des aînés, [...] et là on s’aperçoit qu’elle a perdu tout le contrôle.» - Harold LeBel
Les résidents autonomes pourront marcher à l'extérieur et les proches aidants auront un accès plus facile à leur être cher.
Plusieurs citoyens demandent la démission de la ministre responsable des aînés. Ce serait contreproductif de quitter à ce moment-ci. En temps de crise, il faut montrer du leadership!
Toutes les résidences pour aînés du Québec seront inspectées, a insisté François Legault.
L'équipe du Dr Quoc Dinh Nguyen surveillera notamment la situation dans les CHSLD.