mandats du SCRS

La politique de la division et de la peur à laquelle ont eu recours les conservateurs lors de la dernière élection a été massivement rejetée par les Canadiens. Qu'il s'agisse de Kellie Leitch, qui joue le jeu de la xénophobie, ou de Tony Clement, qui se rit de nos droits en les piétinant, il semble bien que le Parti conservateur n'ait toujours pas compris.