HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

libre-echange

À travers ces traités de centaines de pages, remplis d'exceptions, d'exceptions aux exceptions, il faut se demander si ce sont des traités de libre-échange ou des traités anti-échange.
Ce système déréglementé encourage fortement la surproduction.
«Si on comprend les vertus du libre-échange, on ne peut que se réjouir de la possibilité que la Cour fasse tomber les barrières.»
Un malentendu fréquent chez ceux qui connaissent mal la science économique réside dans l'intuition que le libre-échange exige des conditions égales.
Le manque total de leadership de Justin Trudeau n’annonce rien de bien heureux pour la suite des choses.
Les exigences des deux pays sont si différentes qu'on peut se demander comment les négociateurs pourront résoudre la quadrature du cercle et conclure un accord qui convient à tous.
Depuis la mise en place de l'ALÉNA en 1993, la croissance économique a surtout profité aux multinationales et aux mieux nantis de nos sociétés.
Un beau cadeau à se faire pour le 150e anniversaire du pays serait de faire tomber les barrières qui existent à l'intérieur de nos propres frontières.
À l'assemblée annuelle estivale des gouverneurs américains
L'ancien premier ministre canadien Brian Mulroney se dit convaincu que le Canada réussira à conclure un nouveau traité de