HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

kurdes

Je survis entre les attentats des fous de Dieu, des barrages de tirs automatiques, les feux d'artillerie et de mortier et les bombardements aériens. Je crains les lendemains des représailles du vainqueur de la guerre civile, quel qu'il soit.
Ces tendances dĂ©mographiques Ă  la baisse jettent un Ă©clairage complĂ©mentaire par rapport Ă  certaines dĂ©clarations Ă©manant des leaders du Moyen-Orient et permettent d'entrevoir des problĂ©matiques sĂ©rieuses qui devront ĂȘtre confrontĂ©es.
Plusieurs des centaines de Kurdes qui fuyaient des villages du nord de la Syrie contrĂŽlĂ©s par le groupe État islamique (EI
Shaelynn Jabs, une Albertaine de 19 ans, est de retour au pays aprĂšs avoir combattupendant six mois les militants du groupe
«Je n'ai pas peur. J'ai vu des femmes ĂȘtre enlevĂ©es ou violĂ©es. Je n'ai pas besoin de courage, je dois juste dĂ©fendre mon peuple.»
Ces amazones rĂ©sistent Ă  l'interdit religieux qui rĂ©duit la femme Ă  l'esclavage. Elles le font pour assurer un futur aux petites filles et sont prĂȘtes Ă  se faire exploser plutĂŽt que d'ĂȘtre prisonniĂšre de l'État islamique.
La coopération sécuritaire entre les pays reste éclatée et individualisée. Elle est caractérisée par une méfiance réciproque qui mine la mise en place d'une véritable stratégie commune.
Depuis plusieurs années, la Turquie et son président Erdogan livrent une guerre sans merci au peuple kurde. Cessons l'hypocrisie et l'indulgence envers son régime.
En aidant financiĂšrement et militairement les Kurdes, on pourrait en finir avec le groupe État islamique sans engendrer l'escalade incontrĂŽlĂ©e d'un faux conflit de civilisations.
Le gĂ©nie kurde aurait avantage Ă  infuser les efforts de lutte contre l'État Islamique, mais Ă©galement contre le nĂ©ocolonialisme occidental.