HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Keith Henderson

La Loi sur l’exercice des droits fondamentaux et des prĂ©rogatives du peuple quĂ©bĂ©cois et de l’État du QuĂ©bec rĂ©affirme notamment le droit du QuĂ©bec Ă  la sĂ©cession en vertu d’une majoritĂ© simple - 50 % plus une voix – lors d’un scrutin rĂ©fĂ©rendaire.
Keith Henderson et Ottawa ont voulu jouer la carte de l'intimidation judiciaire. C'est leur choix. À ce stade, dĂ©fendre et faire valoir nos droits et nos intĂ©rĂȘts nationaux les plus Ă©lĂ©mentaires, c'est simplement faire preuve de bon sens et de dignitĂ©. C'est donner signe de vie.
Soyons clair: la sommation de reprĂ©sentants des forces souverainistes du QuĂ©bec afin qu'Ottawa abandonne sa participation Ă  la contestation judiciaire de la Loi 99 est un coup d'Ă©pĂ©e dans l'eau. MĂȘme si le fĂ©dĂ©ral obtempĂ©rait, la procĂ©dure pour obtenir un jugement dĂ©claratoire, dĂ©posĂ©e par Keith Henderson il y a dĂ©jĂ  plus de 15 ans, suivra son cours.
OTTAWA - Le député fédéral albertain qui a convoqué une conférence de presse pour réclamer que son gouvernement intervienne
On croyait que tout cela était de l'histoire ancienne, mais on se trompait. C'est par la porte d'en arriÚre qu'Ottawa a réactivé un dossier inactif depuis une décennie, car son appui à deux citoyens s'est donné dans la plus grande discrétion. Pas de conférence de presse, ni de séance d'information, ni de communiqué.
Le gouvernement Harper demande à la Cour supérieure du Québec d'invalider la loi provinciale qui accorde aux Québécois le