HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

journee-des-patriotes

La mobilisation derri√®re les patriotes n'est pas unanime dans Richelieu. D√®s 1836, les √©lites seigneuriales se dissocient, pavant la voie √† la r√©pression. La tension monte d'un cran en septembre 1837, quand ces ¬ęchouayens¬Ľ sont victimes de charivaris foment√©s par les ¬ęSeptembriseurs¬Ľ.
De Longueuil √† Sorel, l'autoroute¬†30 ¬ęde l'acier¬Ľ traverse aujourd'hui une r√©gion particuli√®rement soulev√©e en 1837 du c√īt√© patriote. Les historiens ont depuis cherch√© √† expliquer cette mobilisation √©tonnante par des causes indirectes, tel le contexte √©conomique ou social. L'explication est finalement plus simple.
À Saint-Hyacinthe, le mouvement patriote est intimemement lié à l'exécutif montréalais et en particulier à la famille Papineau. Ces accointances se vérifieront notamment à la fin de 1837, quand des chefs montréalais trouveront refuge dans la région maskoutaine.
À proximité des foyers d'agitation de Terrebonne et de Deux-Montagnes, la mobilisation patriote dans Lanaudière déçoit. Pourtant, les six députés patriotes de la région ne feront pas faux bond et répondront présents.
En 1837, l'Outaouais est une contrée excentrique, sous-développée, en apparence étrangère aux enjeux qui opposent alors patriotes et loyaux le long du Saint-Laurent. La crise bas-canadienne rattrape pourtant la région sous la forme d'un affrontement entre compagnies forestières.
√Ä mi-chemin entre Montr√©al radicale et la capitale ensommeill√©e, le Centre-du-Qu√©bec est passablement mobilis√© du c√īt√© patriote. Que ce soit √† cause de sa proximit√© avec le bouillant comt√© de Richelieu ou sous l'impulsion de quelques fortes personnalit√©s, les Centricois ont su prendre des positions audacieuses.
Quels sont les jours fériés en 2014? Cette question existentielle, nous sommes nombreux à nous la poser lorsque le besoin
La Journée nationale des patriotes a été célébrée lundi dans plusieurs villes du Québec. La première ministre Pauline Marois
MONTR√ČAL - La Journ√©e nationale des patriotes a √©t√© c√©l√©br√©e lundi dans plusieurs villes du Qu√©bec. La premi√®re ministre
On a les h√©ros qu'on m√©rite et les Qu√©b√©cois, qui ont une pi√®tre estime d'eux-m√™mes, √©prouvent sans doute du mal √† accorder de la grandeur et de la vertu √† de leurs semblables. Le cas est particuli√®rement √©vident avec nos hommes et nos femmes politiques qui se sont port√©s √† la d√©fense de nos droits √† travers l'histoire. Alors que la France c√©l√®bre Cl√©menceau et de Gaulle, et les √Čtats-Unis, Washington et Roosevelt, le Qu√©bec a plut√īt pour h√©ros des bagarreurs pugnaces, de Louis Cyr √† Maurice Richard, des hommes ¬ę de peu de mots ¬Ľ.