Jacques Brel

À chacune sa première
Amo, amas,