HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

isabelle-marechal

«Il y avait beaucoup de violence chez moi. Mon pÚre avait de grands excÚs de colÚre, et de la difficulté à les contrÎler...»
DĂšs le 4 juin, la chaĂźne Historia apposera sa brique Ă  l’édifice des cĂ©lĂ©brations du 375e anniversaire de MontrĂ©al en proposant
Plus de 30 personnalitĂ©s quĂ©bĂ©coises seront «moustachifiĂ©es» au cours du mois de novembre. L’initiative, qui sera lancĂ©e
Du 25 novembre, journée de lutte à la violence faite aux femmes, au 6 décembre, date de la commémoration de la tuerie de Polytechnique, s'est déroulée la neuvaine féministe de dénonciation de la violence faite aux femmes. Une neuvaine vite transformée en campagne de dénigrement systématique envers les hommes.
«Conne, blondasse, condescendante, matante bourgeoise, vendue, frustrée, jalouse sans talent, ignorante de banlieue, vieille peau qui ne comprend rien». Je ne suis pas un fan de Sophie Durocher. Mais Isabelle Maréchal a un show de radio pas mal du tout. La question : méritaient-elles ce genre d'insultes, malgré leur position par rapport au conflit étudiant? Je pense que personne ne mérite cela.
Le bien désolant spectacle qu'Isabelle Maréchal décrie dans son dernier billet se situe dans sa cour davantage que dans la