HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

industrie-miniere

De par sa vision à long terme et la mise en place de politiques efficaces, le Québec a démontré qu'il pouvait engendrer d'excellents résultats, un contraste marqué face à son voisin terre-neuvien.
La Mongolie se partage le tiers des actions de la mine Oyu Tolgoi, au cœur du désert, avec une société canadienne dont la majorité des parts est détenue par Rio Tinto.
S'il existe une course économique, c'est bien celle du numérique. Jugez du ridicule de l'approche économique de notre gouvernement par vous-mêmes...
Haïti représente peut-être la dernière frontière minière du continent. Les richesses en or, cuivre, argent et autres minerais métalliques de son sous-sol sont évaluées à 20 milliards de dollars.
L'accaparement de terres se comprend comme une prise de contrôle des ressources naturelles associées à la terre, telles que l'eau, les minéraux ou les forêts, afin d'obtenir la souveraineté quant aux bénéfices liés à leur utilisation, et ce, tant aujourd'hui que demain.
Dans les cas albertains et québécois, il y a une leçon: il est mal avisé de vouloir lever de nouvelles taxes ou de hausser les redevances exigibles lorsque ça va bien.
Le gouvernement Couillard donne son aval à la réalisation de Mine Arnaud sur la Côte-Nord près de la baie de Sept-Îles, ont
Agissant comme le font les conservateurs à Ottawa, c'est aux tréfonds d'un projet de loi mammouth que les libéraux de Couillard ont caché certaines modifications règlementaires à la Loi sur les mines. Et trois d'entre elles viendront limiter le caractère public des renseignements fournis par les minières.
Le Canada peut démontrer un leadership au niveau mondial en s'alignant sur les normes internationales. La loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif doit exiger de chaque entreprise, la subdivision de la divulgation des paiements versés au niveau de chaque projet.
Après quatre années de vaines négociations, les Innus de Uashat-Maliotenam, près de Sept-Îles, et de Matimekosh, à Schefferville