HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

humanitaire

Au moment d'écrire ces lignes, c'est pour moi la fin d'une incroyable aventure de plusieurs semaines. Aujourd'hui, l'adrénaline tombe. Je suis présentement dans un p'tit café, à Thessalonique, en GrÚce.
Je veux vous parler de cette maison. Du moins, d'une partie de celle-ci. Je veux vous partager l'histoire de quelques amis extraordinaires, qui ont été complices de mes récentes aventures à l'autre bout du monde.
De nombreuses Organisations Non Gouvernementales (ONG) affirment qu'il y aurait une détérioration des conditions de la pratique de l'aide humanitaire sur le terrain et que l'espace humanitaire deviendrait un environnement progressivement plus menaçant et restreint au fil du temps.
En janvier dernier, deux événements médiatiques ont alerté une vingtaine d'organismes de coopération et de solidarité internationale, réunis pour définir le thÚme des vingtiÚmes Journées québécoises de la solidarité internationale (JQSI).
Ce n'est pas les causes qui manquent. Informe-toi. L'important, c'est d'en choisir une qui te touche et que tu sauras t'approprier. Tu seras appelé à en parler et sensibiliser les gens autour de toi. Présentement, je peux te dire que la crise des réfugiés a drastiquement besoin de toi.
Si la nature controversée des Jeux olympiques de Rio est indéniable, les bonnes actions, elles, ne doivent pas passer sous
On constate depuis une vingtaine d'années une augmentation importante des attaques ciblant des convois humanitaires. C'est ainsi qu'en 2014, l'organisme Humanitarian Outcomes a recensé pas moins de 190 attaques sur des groupes humanitaires, 150 cas de plus que durant l'année 2002.
«La réalité virtuelle est une machine. Mais à travers cette machine, nous devenons plus compatissants, plus empathiques et plus connectés les uns aux autres pour, finalement, devenir plus humains.»
La répétition et la gravité d'actes militaires visant une ONG occidentale sont sans précédent.
Pensons Ă©galement Ă  la suite, car il y aura d'autres Kunduz et Haydan. Ne laissons pas s'installer le silence ni se banaliser ces actes criminels indignes.