HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Guy Ouellette

Aucun directeur ne peut revenir en poste Ă  la suite d’une suspension et suivant de tels soupçons. À tout point de vue, disons que le gouvernement vient de dĂ©mettre le directeur de sa police.
Cette décision ne serait pas surprenante.
Ces nouvelles informations concernant l'arrestation et la perquisition chez le député de Chomedey ont été révélées en vertu de la levée des scellés des affidavits rédigés par l'UPAC.
«La police n'est peut-ĂȘtre pas politique au QuĂ©bec mais on constate, que dans le cas de l'UPAC, elle sait faire de la politique.»
Il s'était retiré de façon volontaire aprÚs son arrestation.
Le concept soulĂšve des questions depuis l'arrestation de Guy Ouellette par l'UPAC.
Le prĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale trouve «dĂ©plorable» qu’il n’ait pas Ă©tĂ© averti de son arrestation.
Difficile sinon impossible pour les citoyens de s'y retrouver. Que penser de l'ordre des priorités de notre classe médiatico-politique?
L'histoire n'est pas finie, elle s'ajoute à toutes les autres qui ne sont pas réjouissantes.