Guy Leclair

«Je pense que j'ai été là-dessus un homme de principe», s'est défendu le chef péquiste.
Le député sortant de Beauharnois conteste les accusations à son endroit.
L'homme accusé de conduite avec facultés affaiblies devra siéger comme indépendant jusqu'à la fin des procédures judiciaires.
Le député sortant dans Beauharnois plaide son innocence et nie avoir refusé de passer un alcootest.
Le chef péquiste a insisté sur le fait que l'acte reproché à M. Leclair «n'était pas dans le cadre de ses fonctions».
Guy Leclair a refusé de fournir un échantillon d'haleine.
À Beauharnois, les poteaux sont envahis. Le candidat péquiste Guy Leclair a apposé sa pancarte électorale presque partout