HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Guillaume Corbeil

Une voix comme assistant personnel, une surconsommation perturbante, un monde de plus en plus épuré des imperfections, une obsession pour la jeunesse éternelle... ça vous dit quelque chose?
1984 est une adaptation du livre de George Orwell de Robert Icke et Duncan MacMillan, traduite Guillaume Corbeil. C'est une œuvre magistrale qui nous communique l'essence du roman, une œuvre, il faut bien le dire, où il y a beaucoup de blabla ici évacué pour s'en tenir au message glaçant et désespéré d'un Orwell visionnaire.
Dans ce monde idéal, en compagnie de ce couple idéal, dans un décor choisi où tout semble parfait, on se rend compte bien vite que c'est l'avoir et le paraître qui prime avant tout. Jusqu'à ce que la machine se déglingue et que la dure réalité nous rejoigne.
On en connaît tous un. Un être plus passionné par le grain de votre comptoir que par votre conversation. Un proche qui vous
Suivez-nous sur Twitter INOLTRE SU HUFFPOST La pièce Tu iras la chercher de Guillaume Corbeil a toute une histoire derrière
Cinq beaux jeunes gens, une scène couverte de vêtements épars et un écran comme toile de fond. Un texte de Guillaume Corbeil d'une rare intelligence mis en scène par un Claude Poissant au sommet de sa forme qui a compris combien cette pièce est à la fois séduisante et pernicieuse. Cinq visages de Camille Brunelle,, c'est tout ce dont on a besoin.
Racontant l’amitié compétitive entre cinq jeunes trentenaires qui tentent de déterminer lequel d’entre eux arrivera à créer