HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

gaz a effet de serre

Devant l'urgence climatique, les citoyens se doivent d'élever leur voix, ont évoqué les conférenciers réunis hier à Aire commune.
Selon un groupe de réflexion britannique, la semaine de travail (trÚs) réduite permettrait de lutter contre le réchauffement climatique. Travailler moins serait en effet synonyme de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Si les prĂȘcheurs de la catastrophe environnementale au QuĂ©bec Ă©taient rĂ©ellement inquiets de la situation planĂ©taire, ils accouraient Ă  l'aĂ©roport pour aller en Chine ou en Inde.
Alors que la science indique qu’il faut se prĂ©occuper tout d’abord du budget du carbone, les deux principales formations politiques – la CAQ et le PLQ – persistent sur leur obsession du budget fiscal.
La mise en place des mesures ambitieuses que commande la situation demandera un grand courage politique, parce qu'elles bousculeront notre maniĂšre de vivre.
Mettons la lutte aux gaz Ă  effet de serre et aux dĂ©rĂšglements climatiques au cƓur de la politique quĂ©bĂ©coise.
Le projet d'alimentation Ă  quai permettra d'Ă©liminer 2 800 tonnes de gaz Ă  effet de serre par an.
Des subventions qui coûtent cher, pour peu de résultats!
Le Québec a déjà l'instrument le plus capital dans la prospérité du XXIe siÚcle, notre hydroélectricité. Nous sommes mûrs pour fermer la parenthÚse pétroliÚre au Québec.
Faire moins péter les vaches. C'est le défi en apparence bien insolite que s'est lancé une équipe de chercheurs canadiens