HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

fusillade parlement Ottawa

La GRC, responsable de la sécurité sur la colline du Parlement, a reçu trois avertissements concernant la menace djihadiste
Martin Magnan se rappelle trĂšs bien oĂč il Ă©tait il y a un an, lorsque Michael Zehaf Bibeau a semĂ© la terreur Ă  Ottawa: il
OTTAWA – Une vidĂ©o montrant l'arrivĂ©e de Michael Zehaf-Bibeau Ă  l'intĂ©rieur de l'Ă©difice du Centre ne sera pas rĂ©vĂ©lĂ©e Ă 
Le ministĂšre de la DĂ©fense nationale est en pourparlers avec le Service de police d'Ottawa pour que des policiers protĂšgent
Ils ne m'auront pas. Je ne me cacherai pas. Je ne serai pas un marrane des temps modernes. Je continuerai de me proclamer fier sioniste. Je continuerai à lutter contre l'antisémitisme et son cousin, l'antisionisme qui vise à nier au peuple juif - et à lui seul- le droit à l'autodétermination.
Le tireur de la Colline du Parlement à Ottawa menait une vie bien différente en Colombie-Britannique de celle d'un itinérant
Michael Zehaf-Bibeau, qui a tué un militaire lors de son attaque contre le parlement fédéral le 22 octobre dernier, avait
Abonnez-vous Ă  notre page sur Facebook Lorsque Michael Zehab-Bibeau a pĂ©nĂ©trĂ© armĂ© dans le parlement d’Ottawa le 22 octobre
Le lancement de la campagne annuelle du coquelicot prend une signification particuliÚre cette année, dans la foulée de la
Comment un homme peut-il venir assassiner un soldat pour ensuite aller échanger des coups de feu avec des policiers. Puis, ensuite, un sentiment d'insécurité : si c'est arrivé au Parlement, pourquoi cela ne pourrait-il pas arriver aux civils ? Toujours sur la base de ces deux réactions, nous pensons à deux antidotes qui vont permettre de lutter contre ces fléaux de venir gangréner la société.