HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

francophonie

Chaque Canadien dont la vie est empreinte de la langue et des valeurs francophones, devrait naturellement ĂȘtre appelĂ© Ă  contribuer Ă  sa maniĂšre Ă  la promotion et Ă  la vitalitĂ© de notre francophonie nationale et internationale.
Quelle allure prendra cette solidarité renouvelée aprÚs les décisions mal avisées de Doug Ford?
Les libéraux veulent que le Québec se pose en «leader incontesté des francophones du Canada».
Ce qui donne froid dans le dos est le fait que des gouvernements, qui devraient pourtant protĂ©ger les droits des citoyens, deviennent les nouvelles figures de proue de l’antibilinguisme.
À la tĂȘte de la Francophonie, Michaelle Jean a posĂ© des actes forts et menĂ© des rĂ©formes courageuses.
La candidature rwandaise de Louise Mushikiwabo n'est certainement pas pour Ɠuvrer au rayonnement de la langue française ni pour faire la promotion des valeurs dĂ©mocratiques prĂŽnĂ©es par l'OIF.
L'Ă©lection de MichaĂ«lle Jean Ă  l'OIF a Ă©tĂ© largement saluĂ©e Ă  la fois par la plupart des États et gouvernements membres.
Le français n’est pas une langue dĂ©passĂ©e. C’est une langue d’avenir.
Les QuĂ©bĂ©cois ont intĂ©rĂȘt Ă  devenir les leaders francophones en matiĂšre de culture et d'investissement du savoir.
La Francophonie connaßt actuellement une crise d'identité.