HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

francophones

Quelle allure prendra cette solidarité renouvelée aprÚs les décisions mal avisées de Doug Ford?
Bien que je puisse apprĂ©cier le fait que vous ayez des inquiĂ©tudes Ă  propos de certains groupes minoritaires au QuĂ©bec, je vous mettrais en garde de les exprimer d’une maniĂšre qui pourrait lĂ©gitimer indirectement la violence.
À l’ùre des technologies et du virtuel, l’attachement au territoire ou aux rĂ©gions souches doit s’accommoder des identitĂ©s modernes fluides.
Notre premier ministre sera-t-il assez brave pour convaincre son homologue Doug Ford de redonner au français la place que cette langue mérite au sein des universités canadiennes?
«Je n’ai pas aimĂ© qu’on compare les francophones avec les Chinois ou les autres cultures», a affirmĂ© le premier ministre du QuĂ©bec.
PrÚs de cinq ans plus tard, il faut intervenir à nouveau à propos des résultats « corrigés » du recensement de 2016.
Pendant des générations les Anglos nous ont toisés de trÚs haut, se moquant de notre soi-disant consanguinité.
De par le monde, la diaspora c'est du sérieux. Mais pas ici. Nous, on l'a jetée avec l'eau du bain de la Révolution tranquille.
OTTAWA — Les candidats Ă  l'«immigration Ă©conomique» au Canada obtiendront davantage de points s'ils maĂźtrisent bien le français